Détection et réparation fuite d’eau Paris en express


nous intervenons en 30 minutes pour tout problème de fuite d'eau Paris
Plomberie en urgence paris - rapide et efficace

L’établissement Jean-Michel situé sur Paris, spécialisé dans la plomberie est à votre service pour résoudre tous vos problèmes de fuite d’eau. La fuite d’eau est un problème dont on ne connaît pas souvent la cause. Cela peut provenir de la vétusté d’un appareil sanitaire ou d’une mauvaise manipulation. Face à des circonstances pareilles, on ne sait pas souvent qui est en charge des dépenses effectuées pour la réparation des fuites d’eau. Est-ce le propriétaire ou le locataire ? Dans bien des cas, ces situations entraînent des désaccords. Pour y remédier, vous pouvez faire appel à nos services de plomberie. Nous sommes là pour vous aider et résoudre les litiges à ce sujet.

Mes artisans et moi maîtrisons la législation sur qui doit payer entre le propriétaire et le locataire une réparation fuite d’eau. Vous êtes souvent victime d’injustice pendant ces litiges parce que vous ignorez vos droits et devoirs. Pour ce faire, j’ai mis à votre service mon expertise dans le but de vous aider à défendre vos intérêts. Ceci dit, vous pouvez dont nous contacter par téléphone. Nous nous chargerons de clarifier la situation, tout en résolvant la panne.

J’exerce ce métier depuis 10 ans et dans le souci d’être plus proche de vous, j’ai reparti mes équipes dans tous les arrondissements de Paris, ses banlieues et alentour. Sur ce, pour vous servir des prestations de qualité, ils sont qualifiés, compétents et sont issus de grandes écoles de formation du pays. Je les ai recrutés à partir de leurs profils, car ces derniers possèdent de longues années d’expérience. Une fois chez vous, vous avez la garantie d’être 100 % satisfaits.

Installés dans la capitale Française, nous rendons expéditivement chez vous en peu de temps. Afin d’arriver dans les délais, j’ai mis des véhicules de service à la disposition de mes plombiers pour qu’ils puissent arriver sur place au moment opportun, puisque si votre réparation fuite d’eau est résolue à temps, vous serez à l’abri de toute surfacturation. Moins de 30 minutes après l’appel, nous sommes sur les lieux, munis de tout l’outil de travail nécessaire pour effectuer ce dépannage plomberie.

Il s’agit des tubes et raccords, des appareils d’alimentation d’eau pour la maison, des produits pour le traitement d’eau, des réducteurs de pression et manomètres, etc. Du dépannage, à la restauration en passant par l’entretien et la rénovation de l’évier, du lavabo, de la baignoire, du WC, et la réparation des fuites d’eau diverses, mes experts vous orientent sur l’implication financière budgétaire du locataire et du bailleur.

nos plombiers sont qualifiés pour la réparation fuite d'eau sur ParisLa responsabilité financière des 2 partis dépend souvent des clauses qui ont été arrêtées dans le contrat de bail. Selon les cas, il peut arriver que le bailleur s’engage à rénover les matériaux sanitaires de la maison, des bureaux et autres avant que le preneur n’entre en jouissance. En outre, le locataire peut entreprendre de s’occuper de la rénovation des appareils sanitaires et déduire les coûts correspondants sur le règlement du loyer.

Toutefois, dans d’autres cas, vous pouvez entrer en jouissance des lieux, mais quelque temps après, une panne survient dans vos toilettes, cuisines, ou au niveau de leurs canalisations. Vous faites appel à un plombier pour résoudre le problème, mais par la suite, votre bailleur décline la responsabilité de vous rembourser. Le litige naît. Vous vous disputez, la relation conflictuelle survient et tout devient morose.

Il y a aussi d’autres cas. Vous ne disposez pas assez de moyens pour recourir au service d’un plombier et vous revendiquez vos droits devant votre bailleur et il refuse de vous aider. Vous êtes contrariés car vous n’arrivez plus à faire bon usage de vos installations et pire encore, la fuite d’eau détruit le plafond de votre voisin et crée de nombreux dégâts matériels. Des situations pareilles sont très alarmantes. Face à cela, il est très difficile d’y être indifférent. Vous pouvez être attaqué en justice ou subir des préjudices irrémédiables. Pour résoudre ces litiges, il suffit d’un appel, mes artisans vous conseilleront et vous guideront dans la résolution de votre désagrément selon la loi régie par l’état Français.

Changement de robinet dans le 75 qui paie ?

Vous êtes locataire dans une copropriété. Un jour, vous constatez que le robinet de la baignoire fuit. Sans l’autorisation de votre bailleur, vous avez entrepris de faire appel à un artisan « professionnel agrée en plomberie ». Un expert se rend immédiatement chez vous. Une fois sur place, il change les joints de l’appareil mettant ainsi un terme à votre désagrément. Mais par la suite, votre bailleur a refusé de régler la facture. Là, je suis capable de vous aider. En effet dans une circonstance pareille, votre propriétaire est réellement en droit de nier ses engagements concernant ce service. En effet, toute réparation que vous engagez étant déjà en jouissance des lieux n’incombe pas au propriétaire, c’est à vous de supporter ces charges.

Réparations fuites joint sur Paris, qui paie ?

nos travaux de réparation de fuite d'eau sur le 75 sont assurésVous avez eu une fuite d’eau dans votre appartement où vous vivez en colocation. Cette fuite est située au niveau d’un joint d’étanchéité. En effet, elle n’apparaissait que lorsque la douche était utilisée, et c’est ainsi qu’il y a eu des dégâts matériels importants chez mon copropriétaire du dessous. Celui-ci m’avertit et 10 jours après, il a fait intervenir un jour férié un plombier pour rechercher la fuite et seule la colocataire était présente lors de l’opération.

Quatre jours après, vous recevez la facture la de réparation fuite d’eau de la part du plombier. Tout était à votre charge, alors que vous n’avez jamais été prévenu de ce processus. Pour éviter d’aggraver la situation, vous pouvez faire intervenir un technicien pour éliminer la fuite. Quelques jours après, vous avez transmis la facture à votre bailleur pour qu’il rembourse les frais de réparation, mais il nie son implication. Face à cela, vous aimeriez donc savoir si on a le droit de faire intervenir un plombier chez vous sans votre consentement ? Si c’est à vous de payer ? Quels sont les recours possibles ?

Dans ce cas, lorsqu’une réparation est à la charge du propriétaire, il faut le tenir au courant avant de faire quelques réparations que ce soient, sans quoi, rien ne l’oblige à payer. Dont, si vos frais sont abordables, et que le propriétaire compatit à votre crainte de limiter les dégâts, peut-être qu’il pourrait vous rembourser la dépense, au moins à moitié ou totalement. Mais il n’est, en aucun cas, obligé de le faire. Tout découle des rapports humains que vous entretenez avec lui, et aussi de son caractère. Si vous êtes confrontés à un problème de plomberie dans le futur, informez votre propriétaire. Vous serez ainsi épargnés de tout malentendu.

Fuite évier qui paie, locataire ou propriétaire

Vous êtes locataire dans une copropriété. Le robinet de votre évier se met à fuir. Vous optez de faire changer les joints, et vous appelez l’artisan de Jean-Michel pour qu’il le fasse. Mais après avoir diagnostiqué le problème, il réinstalle plutôt un autre robinet parce qu’il juge que l’ancien était vieux et avait de ce fait perdu ses fonctions. Surpris par le refus catégorique de votre propriétaire de régler la facture annexe de cette prestation, vous êtes curieux de savoir s’il en a le droit ou pas. D’après le décret n° 87-712 du 26 août 1987, un changement de robinet, est à la charge du bailleur et les remplacements de joints, clapets et presse-étoupes liés à ce problème sont à la charge du locataire. Alors veillez toujours à ne pas confondre vos devoirs à ceux de vos propriétaires.

Réparation de piston douche

réparation fuite d'eau douche sur ParisQuand vous prenez votre bain, le piston bain/douche ne tient plus en position haut, et le bras du mitigeur n’est plus très précis. Malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à trouver la bonne place. En plus, il est très vieux et vous avez une eau de mauvaise qualité. Vous avez procédé à l’entretien des joints et au détartrage, mais rien n’a changé. Sur ce, vous avez demandé à la régie de vous le changer, elle vous a répondu que ce sont de menues réparations (le bras et le piston) et que la charge vous en incombait.

Vous optez de faire changer les joints, et vous appelez l’artisan de Jean-Michel pour qu’il le fasse. Selon les analyses de mon technicien, il n’y a que deux parties dans un mitigeur, le bras et ce piston, et ces deux pièces sont toutes défectueuses. Par conséquent, c’est le mitigeur entier qui devra être changé. Le pire est qu’il est encastré dans la baignoire, et vous ne pouvez rien faire.

Des artisans de confiance à votre écoute

Vous avez confiance en votre technicien, mais vous craignez de supporter les charges à la place de votre bailleur et vous sollicitez ainsi des éclaircissements sur la conduite à tenir selon la réglementation en vigueur au pays. Surtout que votre propriétaire vous a mis en garde que si vous faites appel à un plombier, les charges vous en incomberont. Si vous vous basez sur le décret 87-712 du 26/08/1987, il s’agit de travaux d’entretien locatifs ou de menues réparations tels que : le changement des pistons, des membranes, des bilames, des allumages piézo-électrique, des boîtes à eau. Ces tâches de maintenance sont aussi axées sur le remplacement clapets et joints des appareils à gaz, le rinçage et nettoyage des corps de chauffe et tuyauteries. Le remplacement des joints, clapets et presse-étoupes des robinets, le changement des joints, flotteurs et joints cloches des chasses d’eau ne sont pas des restes.

Cette énumération est exhaustive, et le fait que la loi ne dise pas que la réparation concernée n’est pas un motif important pour conclure, c’est que c’est à la charge du propriétaire bailleur. La fuite sur mitigeur peut être liée à un changement de la cartouche céramique, cette pièce relevant de l’entretien que le preneur doit supporter.

Fuite groupe de sécurité

Vous êtes propriétaire d’un appartement à louer ? Un de vos locataires vous signale que le groupe de sécurité de son équipement sanitaire fuit ? De plus, celui-ci réclame que vous fassiez intervenir immédiatement un des artisans de Jean-Michel pour résoudre ce problème qui perdure. Vous vous demandez qui est réellement responsable des travaux à effectuer. Vous recherchez l’opinion d’un professionnel pour vous éclairer face à cette confusion. Le locataire doit juste faire l’entretien (éventuellement le détartrage en zone calcaire), mais il incombe au bailleur de payer les pièces qui sont défectueuses à l’instar du groupe de sécurité. Alors soyez des citoyens honnêtes et respectez vos engagements à la lettre comme moi.

Certains plombiers vous arnaquent en vous faisant croire que le groupe de sécurité de votre appareil fuit. Désormais ne tombez plus dans ce panneau, car il n’est jamais en panne, à moins que cela ne soit causé que par son vieillissement (une vingtaine d’années approximatives) ou si c’est alors le joint d’arrivée qui est en panne (ce qui est locatif). S’il y a donc une fuite, c’est parce que le goutte- à -goutte du maintien de pression sort du réceptacle à cause de la présence du calcaire qui détourne l’eau de la pointe. Donc, je ne vous conseillerai jamais de dire, que c’est le preneur qui va payer. Dans tous les cas, la réparation fuite d’eau est nécessaire.

Entretien des équipements sanitaires, qui paie ?

Certains propriétaires mettent à la disposition de leurs preneurs éventuels des bâtiments meublés, d’autres pas. Vous êtes locataire et vous aimeriez savoir quelles sont les prescriptions législatives y relatives. Contactez-moi. Moi, Jean-Michel, je suis un plombier agréé et je m’y connais en responsabilité dans la réparation des fuites d’eau.

La loi n°89-462 du 6 juillet 1989 prescrit les obligations respectives des deux parties par rapport aux frais d’entretien du logement. Le locataire supporte les travaux les plus importants; ceci d’après l’article 6-ce qui impose à ce dernier d’entretenir les locaux de telle sorte qu’ils puissent servir à l’usage du logement. Ainsi, il devra faire toutes les réparations essentielles au maintien en état. Il doit aussi faire  l’entretien normal des locaux loués, exceptés bien sûr, celles qui sont à la charge du locataire. Pour ce qui concerne les travaux d’entretien qui incombe au locataire l’article 7-d précise que le locataire doit supporter l’entretien courant du logement. Il doit aussi payer pour la maintenance des appareils sanitaires ainsi que les menues réparations.

Aperçu des réglementations en vigueur

D’après le décret n° 87-712 du 26 août 1987, les travaux qui incombent au preneur sont :

  • Débouchage des canalisations d’eau et remplacement des joints et des colliers. Il doit autant veiller à protéger ces installations du gel.
  • Il lui incombe de s’occuper des canalisations de gaz : entretien courant des robinets et des aérations; remplacement régulier des tuyaux souples de raccordement.
  • Vidange des fosses septiques ou des puisards.
  • Chauffage et production d’eau chaude. Le locataire a en charge le remplacement des bilames, membranes, allumages piézoélectrique, clapets et joints des appareils à gaz; ainsi que le rinçage et nettoyage des corps de chauffe et des tuyauteries.
  • Éviers et appareils sanitaires sont débarrassés des dépôts de calcaire. il faut aussi effectuer si nécessaire le remplacement du  flexible de douche.
  • Entretien des appareils à gaz, 1 fois par an.

En cas d’urgence, qui paie ?

Quelles sont les obligations du locataire lorsqu’un dépannage d’urgence est indispensable ? Que faire si le propriétaire refuse de prendre en charge une grosse réparation ? Dans ce cas précis, il est toujours important de déterminer qui doit payer les réparations. Les textes de loi renvoient d’ailleurs à l’importance de ces dernières. Le dépannage en urgence qui concerne l’entretien et les réparations courantes sont prises en charge par le locataire. Par ailleurs, les cas express qui sont liés aux réparations de grande envergure doivent être payés par le propriétaire.

Frais d’un dépannage fuite WC

réparation fuite d'eau WC sur ParisAprès avoir loué votre appartement, vous constatez avec amertume que la chasse d’eau de votre WC ne fonctionne pas du tout, vous décidez ainsi de recourir à un expert dans les réparations fuite d’eau dans les équipements sanitaires comme l’établissement Jean-Michel. Celui-ci envoie un de ses artisans qui réussit à débloquer la situation. Croyant que c’est l’assurance habitation qui devrait régler le loyer, vous avez remis la facture à ce dernier; mais il refuse de payer. Vous êtes curieux de savoir quelles sont les prescriptions de la loi dans ce cas.

Selon la réglementation en vigueur, c’est votre bailleur qui doit endosser cette charge. Ceci dans le cas où l’installation sanitaire est de mauvaise qualité. Même si elle est trop vétuste pour exécuter ses fonctions normalement, le propriétaire doit régler la facture. Votre entrée en jouissance des lieux était abusive. Vous pourrez donc réclamer réparation du préjudice financier au concerné.

Qui prend en charge la réparation des fuites d’un chauffe-eau ?

Vous venez d’entrer en procession d’un local que vous avez loué à Paris. Tout semble en bon état. Mais pour plus de sûreté, vous décidez de vérifier le fonctionnement de vos équipements sanitaires. À votre grande surprise, votre chauffe-eau ne fonctionne pas du tout, car il fuit. Il fait froid ; la période d’hiver. Vous ne pouvez pas vous permettre de laisser le problème perdurer. Toutefois, vous avez une inquiétude ? Qui sera en charge des frais de réparation des fuites de votre chauffe-eau. Ne cherchez plus la solution loin de vous, appelez Jean-Michel qui est votre plombier de référence. Un de mes artisans talentueux arrivera à l’immédiat chez vous pour faire état des lieux.

Une fois chez vous, nous vous remettons un devis sur lequel seront mentionnées les informations échangées au cours de l’appel. Il s’agit de la nature de l’intervention et  le coût des travaux. Plus tôt que prévu, votre souci est réglé.  Puisque cette panne n’est pas mentionnée parmi les éléments de votre contrat de bail; vous avez réclamé à votre bailleur de rembourser les dépenses y afférents; mais il refuse d’assumer sa responsabilité. As t-il raison ou pas?

Rassurez-vous ! Votre bailleur refuse à tort de prendre ses charges en main. Puisque l’appareil sanitaire en mauvais état signifie qu’il y a un vice dans le contrat. Ainsi, il est appelé à régler le préjudice en numéraire que vous avez subi. Pour tous ces services de réparations fuites d’eau, mes factures ne sont pas chères. Au contraire elles sont abordables à toutes les bourses. Mon entreprise ouvre ses portes 7j/7, même pendant les jours fériés et les vacances. Alors, à vos téléphones. Fini les outrances.

Obtenez un devis plombier Paris pour une répation de fuite d'eau